A propos de nous

La communauté de travail des Centres suisses d’oncologie (CTCSO) est une association dont les membres sont des centres d’oncologie certifiés de Suisse. Vous trouverez plus d’informations sur la CTCSO dans l’interview réalisée avec le président de l’association, le docteur Clemens Caspar, médecin-chef du Centre d’oncologie/hématologie à l’Hôpital cantonal de Baden (KSB) et responsable du Centre des tumeurs KSB.

Quand est-ce que la CTCSO a été créée et avec quel objectif?
Dr méd. Clemens Caspar: La CTCSO a été créée à la mi-2018 dans le but de promouvoir la collaboration entre les centres suisses d’oncologie et d’améliorer continuellement la qualité des soins oncologiques en Suisse. A cette fin, l’association développe des projets et des plateformes, représente les intérêts des centres et coopère avec les autres organisations dans le domaine de l’oncologie.

Pourquoi a-t-on besoin de la CTCSO?
CC: L’association représente les intérêts des centres d’oncologie, de leur personnel et des patients dans l’environnement national et international. Aucune autre organisation n’assume ce rôle en Suisse. La CTCSO comble ainsi une lacune qui est apparue ces dernières années en raison de la création des centres et de la concurrence.

Est-ce que la CTCSO est indépendante?
CC: Oui, la CTCSO est un organisme indépendant des intérêts politiques et commerciaux et se finance exclusivement à travers les cotisations de ses membres.

Qui est membre de la CTCSO?
CC: Actuellement, huit hôpitaux suisses sont membres de la CTCSO à travers leurs centres du cancer / d’organe certifié. Sept autres hôpitaux sont membres associés.

Qui dirige la CTCSO?
CC: L’assemblée des membres élit un comité qui traite les projets actuels. Le comité est soutenu par un organe de direction.

Avec qui travaille la CTCSO?
CC: La CTCSO remplit ses tâches en collaboration avec d’autres organisations du domaine de l’oncologie. L’association a donc des échanges réguliers avec la direction des projets de la Stratégie nationale contre le cancer (SNC) et soutient ainsi les différents groupes de travail dans la mise en œuvre du plan national. En outre, la CTCSO reconnaît le rôle central du Groupe suisse de recherche clinique sur le cancer (SAKK) dans la recherche académique en Suisse et soutient le SAKK dans ses activités de recherche. De plus, la CTCSO coopère avec la Société allemande du cancer (DKG). Ici, il s’agit essentiellement de représenter les intérêts des centres suisses d’oncologie, en particulier au niveau de la prise en compte des particularités du système de santé suisse.